Témoignages

Bulle« La formation de développement des compétences managériales qui a été animée par Sylvie Mounier, a vraiment permis que chacune des 5 personnes formées se comporte en manager. Chacun est maintenant plus impliqué et la communication au sein de l’entreprise est beaucoup plus fluide. Les salariés formés se sentent investis de la mission de bien manager et maintenant, ils le font mieux car ils ont des outils pour ça. Certains salariés sont beaucoup plus ouverts. C’est une formation qui nous a fait travailler non seulement sur les savoir-faire mais surtout sur les savoir-être et cela dans le plaisir. Nous avons acquis maintenant des réflexes de communication qui font que nous sommes plus professionnels. » Serge ZEBOURIAN, dirigeant de la société O’KISS en 2009.

 

« Lauren Vidal a été audité par Sylvie Mounier qui a proposé une palette de formations et d’initiatives : des modules de mise à niveau en anglais pour quelques commerciales, notamment, et une formation aux gradations liées à l’évolution des morphologies. Mais le gros du morceau a consisté dans un chantier informatique, s’articulant autour de nouveaux outils et de formations. […] Au service création, une formation à des logiciels spécifiques […]Le matériel informatique a été aussi remis à plat entrainant une évolution du réseau[…] Bref un plan positif qui amène Céline Bardy à dire que l‘entreprise serait de nouveau volontaire si l’opération était renouvelée. » Extrait du Journal du Textile du 6 février 2007.

« Nous avons travaillé avec Sylvie Mounier pour améliorer le style de nos collections. Elle s’est positionnée un peu comme une chef de produit et nous a aidé à mettre en place de façon plus formelle des choses faites jusque-là au feeling. Comme par exemple, construire des thèmes ou faire des statistiques sur les ventes des produits, ce qui nous a permis de mieux orienter les collections suivantes. Aujourd’hui, si nous connaissons un véritable boom, avec une progression de 50% de nos commandes pour l’été 2007, c’est en partie grâce à cette démarche. » explique Anthony Korn d’Ecru.Extrait du Journal du Textile du 6 février 2007.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :